Aller au contenu principal

Fiches d’information – Cours

Consultez les fiches d’information sur les créations, les modifications ou les désactivations pouvant être réalisées en lien avec les cours.

Information générale

La répartition des heures hebdomadaires indique le nombre d’heures à consacrer à un cours, selon les activités.

  • Heures de cours: heures de présence par semaine consacrées à l’enseignement magistral, à une conférence, à un séminaire ou à des rencontres de tous les étudiants et étudiantes d’un cours, etc.
  • Heures de laboratoire: heures de présence par semaine consacrées à des rencontres étudiantes ou à l’exécution de travaux pratiques, de répétitions ou de projets dans des locaux spécialisés en petits groupes
  • Autres heures: heures par semaine que l’étudiante ou l’étudiant consacre en moyenne pour accomplir du travail personnel en lien avec le cours qu’elle ou il suit

La charge de travail d’une activité se calcule normalement sur une session de 15 semaines.

La somme de ces 3 éléments doit correspondre au nombre de crédits de l’activité multiplié par 3. Par exemple, une activité de 3 crédits pourrait avoir 2 heures de cours magistraux, 1 heure de travaux pratiques et 6 heures de travaux personnels, pour un total de 9 heures.

Démarche et instances d’approbation

Pour modifier la charge de travail d’une activité de formation, il importe de remplir le formulaire administratif et d’indiquer la session d’entrée en vigueur du changement.

La modification de la charge de travail requiert l’approbation:

  1. de la direction du département ou de l’unité responsable du cours concerné
  2. du vice-décanat aux études responsable du programme (ou RFE)
  3. du BQP

Règlement des études

Annexe 2 et section Définitions: Crédit

Information générale

Un cours existant doit parfois être ajouté dans la structure d’un programme.

Lorsqu’un cours est ajouté comme cours obligatoire, il faut ajuster le nombre de crédits de la structure du programme et des règles.

Lorsqu’un cours est ajouté comme cours à option d’un programme, il faut s’assurer que la règle dans laquelle il est ajouté comporte un nombre de crédits suffisant pour pouvoir l’accueillir. S’il y a lieu, il faut ajuster le nombre de crédits et celui des autres règles.

Démarche et instances d’approbation

Il importe de remplir le formulaire administratif et d’indiquer la session d’entrée en vigueur du changement.

L’ajout d’un cours dans un programme nécessite l’approbation:

  1. de la direction du département ou de l’unité responsable du cours concerné
  2. du comité de programme
  3. du vice-décanat aux études responsable du programme (ou RFE)
  4. du BQP

Notes:

  • Si le cours ajouté contient des restrictions d’inscription, la direction de programme doit demander au département ou à l’unité responsable du cours d’ajouter le programme concerné dans la liste des restrictions.
  • Une vérification doit être faite à savoir si le cours à ajouter exige des cours préalables ou concomitants. Il est important de s’assurer que tous les cours préalables ou concomitants exigés sont présents dans tous les programmes où l’activité est ajoutée.

Information générale

Les unités (département, école ou faculté non départementalisée) sont responsables des activités de formation, de leur qualité, de leur fonctionnement et de leur évaluation. Elles assument la responsabilité budgétaire de l’offre de formation.

Cependant, l’élaboration des activités de formation se fait souvent en concertation avec une directrice ou un directeur de programme, puisque c’est le comité de programme qui est responsable de la qualité du programme.

Note:

  • Il est important de rattacher un nouveau cours à un programme afin qu’il soit proposé dans le cheminement des étudiantes et des étudiants (monPortail).

Démarche et instances d’approbation

La création d’un cours requiert l’approbation:

  1. de la direction du département ou de l’unité responsable du cours concerné
  2. du vice-décanat aux études responsable du programme (ou RFE)
  3. du BQP

La création d’une activité de formation est toujours effective à la session où la demande est reçue, même si le formulaire indique une session ultérieure.

  1. L’unité remplit le formulaire administratif de création de l’activité et indique dans quel(s) programme(s) le nouveau cours doit être ajouté.
  2. Le vice-décanat aux études (ou RFE) approuve le formulaire.
  3. Le BQP traite le formulaire.
  4. Le Bureau du registraire attribue un code CAFF (pour le financement) à la nouvelle activité.
  5. Le BQP rend active l’activité dans Banner (SCACRSE) et procède à sa publication dans Capsule et dans le répertoire des cours de l’Université.

Notes:

  • Avant de remplir le formulaire administratif, veuillez vérifier si le cours existe déjà ou si la matière est couverte dans un cours existant. Il est possible qu’un autre département offre déjà un cours dans le domaine concerné.
  • Le BQP procède à la création d’une activité de formation (approuvée par la direction d’unité) seulement lorsqu’elle reçoit une confirmation de l’ajout dans un programme (approuvée par la direction de programme). Dans le formulaire de demande de création de cours, il importe d’indiquer, dans la section «Informations complémentaires sur le cours/Positionnement du cours dans un ou des programmes», l’endroit où insérer le cours dans le ou les programmes ainsi que la date d’approbation de l’ajout du cours par le ou les comités de programme.
  • Un nouveau cours ajouté dans un programme ne sera pas ajouté dans le rapport de cheminement d’une étudiante ou d’un étudiant dont la règle ou le bloc concerné a déjà été personnalisé.

Règlement des études

2.33 et section Définitions: Cours; Cours contributoire

Information générale

La désactivation d’un cours n’équivaut pas à sa suppression. En effet, celui-ci demeure toujours existant dans Banner. L’effet de la désactivation consiste à ne plus l’afficher au répertoire et à ne pas pouvoir le mettre à l’horaire. Le processus de désactivation est donc réversible (voir la section Cours – réactivation).

Il est recommandé de désactiver un cours qui n’est plus offert depuis plusieurs sessions.

Note:

  • Le BQP est responsable de la révision de la banque des cours. Cet exercice annuel permet de s’assurer que le répertoire des cours reflète l’offre réelle de formation. Les cours qui n’ont pas été offerts lors des cinq dernières années ou plus sont ciblés.

Démarche et instances d’approbation

La direction d’unité responsable de l’activité remplit le formulaire administratif et indique la session d’entrée en vigueur du changement, qu’elle soit en cours ou ultérieure.
L’approbation de la direction d’unité et la validation du BQP sont nécessaires.

Si le cours à désactiver est présent dans un programme, il faut d’abord l’en retirer.

Si le cours est contributoire à plusieurs programmes, il faut aviser toutes les directions concernées par la désactivation. Pour déterminer dans quels programmes un cours est contributoire, il faut consulter le répertoire des cours.

  •  Dans le champ de recherche, saisissez le sigle-numéro du cours et lancez la recherche.
  • Cliquez sur le cours pour voir sa description détaillée.
  • Consultez l’encadré «Cette activité est contributoire dans» pour obtenir la liste des programmes.

Il faut également vérifier si le cours à désactiver est exigé comme préalable ou concomitant, et effectuer les modifications nécessaires. Il faut aussi s’assurer qu’aucune section (mise à l’horaire), même inactive, n’existe à la session de la désactivation du cours ou à une session ultérieure. Au besoin, il faut les supprimer.

Information générale

Certaines modifications entraînent obligatoirement la création d’une nouvelle activité de formation: nombre de crédits de l’activité, sigle de la discipline, numéro du cours, modification substantielle du titre et de la description sommaire, et donc des objectifs de l’activité.

Les autres paramètres peuvent être modifiés en vue d’une session ultérieure: unité, substitution permanente, mode d’enseignement, charge de travail, préalables, cours concomitants, restrictions permanentes d’inscription et légère modification du titre et de la description sommaire.

Démarche et instances d’approbation

Pour une modification substantielle, voir la section Cours – création.

Pour modifier tout autre élément, il importe de remplir le formulaire administratif et d’indiquer la session d’entrée en vigueur du changement, qui doit être ultérieure à la session où la demande est déposée.

Ce type de changement requiert l’approbation:

  1. de la direction du département ou de l’unité responsable du cours concerné
  2. du vice-décanat aux études responsable du programme (ou RFE)
  3. du BQP

Note:

  • S’il y a déjà des étudiantes et des étudiants inscrits dans le cours concerné à la session donnée, la modification n’est pas possible. Avant de remplir le formulaire administratif, veuillez vérifier s’il y a des inscriptions.

Information générale

Un cours est réactivé lorsqu’un département souhaite offrir de nouveau un cours qui a été désactivé.

Démarche et instances d’approbation

Il importe de remplir le formulaire administratif et d’indiquer la session d’entrée en vigueur du changement, qu’elle soit en cours ou ultérieure.

Ce type de changement requiert l’approbation:

  1. de la direction du département ou de l’unité responsable du cours concerné
  2. du vice-décanat aux études responsable du programme (ou RFE)
  3. du BQP

Note:

  • Il est important de rattacher un cours réactivé à un programme afin qu’il soit proposé dans le cheminement des étudiantes et des étudiants (monPortail). Dans le champ «Commentaires» du formulaire administratif, indiquez le ou les codes des programmes-majeures auxquels ce cours sera rattaché, l’endroit où le cours sera situé dans la structure ainsi que la date de séance de chacun des comités de programme concernés. Par exemple: B-xxx-xxx, bloc Autres exigences, règle 3, date de séance: AAAA-MM-JJ.

Information générale

Un cours doit parfois être déplacé à l’intérieur de la structure d’un programme.

Démarche et instances d’approbation

Il importe de remplir le formulaire administratif et d’indiquer la session d’entrée en vigueur du changement, qui doit être ultérieure à la session où la demande est déposée.

Ce type de changement nécessite l’approbation:

1. de la direction du département ou de l’unité responsable du cours concerné
2. du vice-décanat aux études responsable du programme (ou RFE)
3. du BQP

Lorsqu’un cours est repositionné, il faut indiquer le ou les codes des programmes-majeures où ce cours sera déplacé, l’endroit où le cours sera situé dans la structure ainsi que la date de séance de chacun des comités de programme concernés. Par exemple: B-xxx-xxx, bloc Autres exigences, règle 3, date de séance: AAAA-MM-JJ.

Information générale

Un cours doit parfois être retiré de la structure d’un programme.

Lorsqu’un cours est retiré des cours obligatoires, il faut ajuster le nombre de crédits de la structure du programme et des règles.

Lorsqu’un cours est retiré des cours à option d’un programme, il faut s’assurer que le nombre maximum de crédits de la règle qui l’accueillait puisse être atteint. S’il y a lieu, il faut ajuster le nombre de crédits des règles du programme.

Démarche et instances d’approbation

Il importe de remplir le formulaire administratif et d’indiquer la session d’entrée en vigueur du changement, qui doit être ultérieure à la session où la demande est déposée.

Ce type de changement requiert l’approbation:

  1. de la direction du département ou de l’unité responsable du cours concerné
  2. du vice-décanat aux études responsable du programme (ou RFE)
  3. du BQP

Information générale

Un cours concomitant doit être suivi à la même session qu’un autre cours parce que leur contenu respectif est étroitement lié.

Notes:

  • Un cours concomitant ne doit pas être utilisé pour contrôler l’inscription des étudiantes et des étudiants à un groupe de cours. Lors de sa mise à l’horaire, il est possible de créer un bloc d’inscription. Ce dernier permet aux gestionnaires d’études d’inscrire les étudiantes et les étudiants à un groupe de cours.
  • Contrairement aux cours préalables, il ne peut y avoir un choix de cours concomitants pour un cours donné (par exemple, ABC-1xxx OU ABC-2xxx).

Démarche et instances d’approbation

Pour ajouter, supprimer ou modifier un cours concomitant, il importe de remplir le formulaire administratif et d’indiquer la session d’entrée en vigueur du changement.
La session d’entrée en vigueur est toujours ultérieure à la session où la demande est déposée. Exceptionnellement, une modification peut être apportée rapidement lorsque le cours concomitant n’est pas fonctionnel après le début de l’inscription à une session donnée.

La modification à un cours concomitant requiert l’approbation:

  1. de la direction du département ou de l’unité responsable du cours concerné
  2. du vice-décanat aux études responsable du programme (ou RFE)
  3. du BQP

Notes:

  • Lors de la création d’un nouveau cours, il est important de s’assurer que tous les cours concomitants sont présents dans tous les programmes où l’activité est ajoutée.
  • S’il y a déjà des étudiantes et des étudiants inscrits dans le cours concerné à la session donnée, l’ajout ou le retrait d’un cours concomitant n’est pas possible. Avant de remplir le formulaire administratif, veuillez vérifier les inscriptions.
  • Les cours concomitants ne sont pas obligés d’être bilatéraux comme les substitutions permanentes. Un cours concomitant peut être unilatéral, c’est-à-dire que le cours A oblige l’inscription au cours B, mais pas nécessairement l’inverse. Par contre, si l’on veut que 2 cours soient concomitants l’un de l’autre, chacun doit être enregistré à cet effet dans Banner. Autrement, ça ne fonctionne que dans un sens: le cours qui n’est pas enregistré est accessible aux personnes qui ne sont pas inscrites à l’autre cours (qui, lui, demande un cours concomitant).

Règlement des études

Annexe 2 et section Définitions: Cours concomitant

Information générale

Il arrive parfois qu’un cours doive être créé et offert dans une langue autre que le français (école d’été, professeur invité, etc.).

Ce type de demande doit être expressément autorisée par le Comité de coordination de l’évolution des programmes (COCEP).

Démarche et instances d’approbation

Il importe de remplir le formulaire de demande d’autorisation et de le joindre au formulaire administratif de création de cours.

Le BQP effectue des vérifications et, par la suite, achemine la demande au COCEP pour analyse. Le BQP communique par courriel la décision du COCEP à la direction du département ou de l’unité ayant fait la demande.

De plus, lorsqu’une activité est offerte dans une autre langue, le BQP lui consigne l’un des attributs suivants dans Banner (SCADETL):

  • DALL: cours offert en allemand
  • DANG: cours offert en anglais
  • DESP: cours offert en espagnol
  • DITL: cours offert en italien
  • DPOR: cours offert en portugais

Note:

  • Lorsqu’une version française du cours à créer existe, les numéros de cours des 2 versions sont mentionnés dans la structure dans laquelle les cours sont contributoires. De plus, les 2 versions du cours sont équivalentes, c’est-à-dire qu’il s’agit d’activités de même cycle dont le contenu est identique ou très semblable. La réussite de l’un signifie la reconnaissance de l’autre.

Information générale

Les étudiantes et les étudiants de 2e et de 3e cycles inscrits à un cours intercycle (niveau 7000) partagent le même horaire, le même local, la même professeure ou le même professeur, mais ont des évaluations différentes.

Le plan de cours indique les objectifs de formation et les modes d’évaluation pour chaque cycle. Ainsi, l’évaluation des travaux et des examens des personnes inscrites correspond aux objectifs de leur cycle respectif (niveau de difficulté, ampleur du travail). C’est la professeure ou le professeur responsable du cours qui définit ces éléments, en accord avec la directrice ou le directeur du département ou de l’unité.

Dans Banner, la réitération d’une activité intercycle est indiquée à 0 occurrence – détail de redoublement (SCACRSE), car l’étudiante ou l’étudiant qui a suivi le cours 7000 au 2e cycle ne peut s’inscrire au même cours 7000 lorsqu’elle ou il fréquente le 3e cycle.

Démarche

Pour créer un cours intercycle, voir la section Cours – création.

La modification de la numérotation d’un cours existant (niveau 6000 ou 8000) pour qu’il soit de niveau 7000 (intercycle) nécessite la création d’un nouveau cours. Voir la section Cours – création pour plus de renseignements.

Règlement des études

Annexe 1 et section Définitions: Cours intercycle

Information générale

Le cours multicycle est un cours de 1er cycle (niveau 4000) dont les objectifs de formation et les modes d’évaluation sont propres au 1er cycle. Il est jumelé à un cours de 2e cycle (niveau 6000 et parfois 7000) et partage la même enseignante ou le même enseignant et le même horaire.

Le partage d’un même cours entre les 1er et 2e cycles implique:

  • des objectifs de formation différents
  • deux plans de cours, puisque chacun comporte des évaluations distinctes
  • une mention de la relation entre les 2 activités dans la description de chaque cours
  • une description sommaire du cours identique

L’évaluation des travaux correspond aux objectifs des cycles respectifs (niveau de difficulté, ampleur du travail, échelles de notation).

Au 1er cycle: L’étudiante ou l’étudiant s’inscrit au cours de niveau 4000. Il est à noter que la personne inscrite à ce cours ne pourra pas suivre le cours correspondant de niveau 6000 ou 7000 si elle poursuit des études aux cycles supérieurs, ni demander à sa directrice ou à son directeur de programme de le reconnaître au cycle supérieur.

Au 2e cycle: L’étudiante ou l’étudiant s’inscrit au cours de niveau 6000 ou 7000, à la condition de ne pas avoir suivi le cours de niveau 4000 au préalable.

Démarche

Pour créer un cours multicycle, voir la section Cours – création.

La modification de la numérotation d’un cours existant (niveau 1000, 2000 ou 3000) pour qu’il soit de niveau 4000 (multicycle) nécessite la création d’un nouveau cours. Voir la section Cours – création pour plus de renseignements.

Règlement des études

Annexe 1 et section Définitions: Cours multicycle

Information générale

Une description sommaire est un résumé du contenu d’un cours qui informe l’étudiante ou l’étudiant sur le sujet, l’approche, l’étendue et la pertinence du cours.

La modification substantielle d’une description sommaire d’un cours existant requiert la création d’un nouveau cours. En effet, si la nouvelle description n’est pas de la même nature que la précédente et qu’elle s’apparente à un nouveau contenu, une nouvelle activité doit être créée. Voir la section Cours – création pour plus de renseignements.

La description sommaire d’un cours est disponible dans le répertoire des cours.

  • Dans le champ de recherche, saisissez le sigle-numéro du cours et lancez la recherche.
  • Cliquez sur le cours pour voir sa description détaillée.
  • La description sommaire se trouve à gauche au début de la page.

Le BQP est responsable de la publication du répertoire des cours offerts à l’Université Laval et, à ce titre, veille au respect de certaines balises quant au format des descriptions sommaires qui y figurent. Il est donc possible que la description proposée lors d’une demande de création ou de modification d’un cours soit révisée avant d’être publiée dans le répertoire.

Les grands principes de rédaction sont les suivants:

  • La description sommaire doit contenir au maximum 100 mots (calculés dans Word) et correspondre au titre du cours.
  • Elle consiste en une description simple et factuelle du contenu du cours.
  • Elle informe sur le sujet, l’approche, le contenu des apprentissages, l’étendue et la pertinence du cours.
  • La description sommaire ne contient pas d’information d’ordre administratif sur le cours (horaire, évaluation, etc.). Ces informations doivent plutôt être placées au plan de cours.
  • Dans un souci d’uniformité et de clarté, le présent de l’indicatif doit être favorisé.
  • L’écriture inclusive est employée et la description peut traverser l’épreuve du temps (pérenne).
  • Elle doit servir autant à une étudiante ou un étudiant, à savoir de quoi il sera question dans le cours, qu’à un employeur à vérifier ce que la personne diplômée a appris pendant sa formation.
  • En plus de figurer sur le site Web de l’Université, la description sommaire d’un cours a d’autres utilités:
    • Le BQP procède à l’archivage du répertoire des cours 2 fois par année. Les répertoires archivés sont consultés pour des usages administratifs variés par le personnel de l’Université et par les personnes impliquées dans l’évaluation périodique des programmes.
    • Les répertoires archivés servent également à produire, pour toute personne diplômée qui en fait la demande auprès du Bureau du secrétaire général et moyennant des frais, une description des cours et des programmes d’études qu’elle a réussis. La description fournie correspond à la version publiée dans les répertoires des programmes et des cours lors de sa période d’études.

Démarche et instances d’approbation

Pour apporter une modification légère à une description sommaire, il importe de remplir le formulaire administratif et d’indiquer la session d’entrée en vigueur du changement, qui doit toujours être ultérieure à la session où la demande est déposée.

Ce type de changement requiert l’approbation:

  1. de la direction du département ou de l’unité responsable du cours concerné
  2. du vice-décanat aux études responsable du programme (ou RFE)
  3. du BQP

Pour une modification substantielle d’une description sommaire, voir la section Cours – création.

Note:

  • S’il y a déjà eu ou s’il y a déjà des étudiantes et des étudiants inscrits dans le cours concerné à la session donnée, la modification de la description sommaire n’est pas possible. Avant de remplir le formulaire administratif, veuillez vérifier les inscriptions.

Règlement des études

Annexe 2

Information générale

Le système de gestion des études permet d’obtenir la liste des programmes où une activité est contributoire.

Il est recommandé de vérifier cette information avant de modifier ou de désactiver un cours.

Démarche

Pour déterminer dans quels programmes un cours est contributoire, il faut consulter le répertoire des cours.

  • Dans le champ de recherche, saisissez le sigle-numéro du cours et lancez la recherche.
  • Cliquez sur le cours pour voir sa description détaillée.
  • Consultez l’encadré «Cette activité est contributoire dans» pour obtenir la liste des programmes.

Information générale

Par défaut, les activités de formation ont une échelle de notation lettrée (A, B, C, etc.). Toutefois, pour certaines activités, le plus souvent des stages, des examens de doctorat ou des sujets spéciaux, les unités peuvent demander une dérogation à l’échelle de notation afin que soit consigné la réussite de l’activité (note P) ou son échec (note N). Ces lettres n’ont pas de valeur numérique et ne contribuent pas au calcul des moyennes.

Ce type de demande doit être expressément autorisée par le Comité de coordination de l’évolution des programmes (COCEP).

Démarche et instances d’approbation

Il importe de remplir le formulaire de demande d’autorisation et de le joindre au formulaire administratif de création de cours.

Le BQP effectue des vérifications et, par la suite, achemine la demande au COCEP pour analyse. Le VREAE communique par courriel la décision du COCEP à la direction du département ou de l’unité ayant fait la demande.

Note:

  • S’il y a déjà eu ou s’il y a déjà des étudiantes et des étudiants inscrits dans le cours concerné à la session donnée, la modification de l’échelle de notation n’est pas possible. Avant de remplir le formulaire administratif, veuillez vérifier les inscriptions.

Règlement des études

4.32

Information générale

Un numéro de cours est composé de 4 chiffres dont le premier (et parfois le deuxième) comporte une signification.

ABC-0xxx: préuniversitaire
ABC-1xxx: 1er cycle (cours de base)
ABC-2xxx: 1er cycle (cours intermédiaire)
ABC-3xxx: 1er cycle (cours avancé)
ABC-4xxx: 1er cycle et 2e cycle (cour multicycle)
ABC-5xxx: études postérieures aux doctorats de premier cycle en médecine et en médecine dentaire
ABC-6xxx: 2e cycle
ABC-7xxx: 2e et 3e cycles (cours intercycle)
ABC-8xxx: 3e cycle
ABC-Uxxx et Vxxx: unité d’éducation continue (UEC)

Série 800: Numérotation réservée à des besoins administratifs (recherche, mobilité étudiante, équivalences de crédits, etc.)

Série 900: Numérotation réservée à des cours pouvant être suivis par des étudiantes et des étudiants de programmes autres que celui de la discipline principale

Démarche

La modification d’un numéro de cours implique nécessairement la création d’un nouveau cours. Voir la section Cours – création pour plus de renseignements.

Règlement des études

2.34 et Annexe 1

Information générale

Un préalable est une activité de même cycle (cours, séminaire, stage) suivie à une session antérieure et dont la réussite est requise pour l’inscription à l’activité demandant ce préalable. Il peut également prendre la forme d’un test ou d’un nombre de crédits acquis dans une discipline ou dans un cycle. Un préalable ne peut être d’un cycle inférieur.

Dans un souci de clarté de l’offre, il n’est pas conseillé de multiplier les préalables, car ils alourdissent la mise à l’horaire d’un cours.

Depuis l’arrivée de Banner, il n’est plus possible d’exiger un préalable qui s’exprime par un nombre de crédits réussi dans un programme (par exemple, PR: 30 crédits du programme).

Parfois, un préalable peut être suivi à la même session que le cours le demandant. Voir la section Préalable avec inscription simultanée permise – ajout ou modification pour plus de renseignements.

Démarche et instances d’approbation

Il s’agit de remplir le formulaire administratif et d’indiquer la session d’entrée en vigueur du changement, qui doit être ultérieure à la session où la demande est déposée.

Exceptionnellement, une modification peut être apportée rapidement lorsque le préalable n’est pas fonctionnel après le début de l’inscription à une session donnée.

Ce type de changement requiert l’approbation:

  1. de la direction du département ou de l’unité responsable du cours concerné
  2. du vice-décanat aux études responsable du programme (ou RFE)
  3. du BQP

Certains cours exigent plusieurs préalables; ceux-ci sont alors séparés par la mention «ET». D’autres exigent un choix parmi une liste de préalables; ceux-ci sont alors séparés par la mention «OU».

Enfin, certains préalables sont exprimés sous forme de règles ou de nombre de crédits que l’étudiante ou l’étudiant doit accumuler dans une seule discipline ou un cycle d’études.

Dans le cas où des préalables combinent cours et crédits de même sigle ou de même cycle, il importe de déterminer si les cours spécifiés sont inclus dans le nombre total de crédits ou s’ils sont en sus de ceux-ci. Par exemple, pour les préalables ABC-1xxx (3 cr.) ET ABC-2xxx (3 cr.) ET ABC 30 crédits:

  • Si la première option est retenue, les préalables équivaudront à 24 crédits de cette discipline, plus les 2 cours spécifiques à 3 crédits chacun, pour un total de 30 crédits.
  • Si la seconde option est retenue, les préalables équivaudront à 36 crédits de cette discipline.

Lorsqu’un préalable est modifié ou ajouté, il est important de s’assurer qu’il est présent dans tous les programmes où l’activité à laquelle il est rattaché est offerte (voir la section Lien cours/programme). Quand des préalables sont unis par la condition «ET», tous les préalables sont nécessaires, et ce, dans tous les programmes concernés.

Pour déterminer dans quels programmes un cours est contributoire, il faut consulter le répertoire des cours.

  • Dans le champ de recherche, saisissez le sigle-numéro du cours et lancez la recherche.
  • Cliquez sur le cours pour voir sa description détaillée.
  •  Consultez l’encadré «Cette activité est contributoire dans» pour obtenir la liste des programmes.

Note:

  • S’il y a déjà des étudiantes et des étudiants inscrits dans le cours concerné à la session donnée, l’ajout, la modification ou la suppression d’un préalable n’est pas possible. Avant de remplir le formulaire administratif, veuillez vérifier les inscriptions.

Règlement des études

Annexe 2 et section Définitions: Cours préalable

Information générale

Un préalable avec inscription simultanée permise est une activité suivie à une session antérieure ou à la même session que l’activité demandant ce préalable.
Cette activité est désignée par un astérisque (*) suivant le sigle-numéro du préalable (ex.: ABC-xxxx*).

Note:

  • Le préalable avec inscription simultanée permise ne doit pas être utilisé pour contrôler l’inscription des étudiantes et des étudiants à un groupe de cours. Lors de sa mise à l’horaire, il est possible de créer un bloc d’inscription. Ce dernier permet aux gestionnaires d’études d’inscrire les étudiantes et les étudiants à un groupe de cours.

Démarche et instances d’approbation

Il importe de remplir le formulaire administratif et d’indiquer la session d’entrée en vigueur du changement, qui doit être ultérieure à la session où la demande est déposée.

Exceptionnellement, une modification peut être apportée rapidement lorsque le préalable n’est pas fonctionnel après le début de l’inscription à une session donnée.

Ce type de changement nécessite l’approbation:

  1. de la direction du département ou de l’unité responsable du cours concerné
  2. du vice-décanat aux études responsable du programme (ou RFE)
  3. du BQP

Note:

  • S’il y a déjà des étudiantes et des étudiants inscrits dans le cours concerné à la session donnée, l’ajout, la modification ou la suppression d’un préalable n’est pas possible. Avant de remplir le formulaire administratif, veuillez vérifier les inscriptions.

Règlement des études

Annexe 2 et section Définitions: Cours préalable

Information générale

Un cours réitérable est un cours dont le contenu varie d’une session à l’autre et qui peut être suivi plus d’une fois, mais à des sessions différentes. Ainsi, si plus d’un sujet est traité au cours d’une même année dans le cadre de cette activité, une étudiante ou un étudiant pourrait s’y inscrire et, chaque fois, obtenir une note comptabilisée pour le calcul des moyennes.

La réitération d’une activité est peu fréquente. Elle est généralement utilisée dans le cadre d’une école d’été dont le contenu change de sujet chaque année, de lectures dirigées ou de sujets spéciaux. Les professeures et les professeurs invités qui traitent de sujets particuliers lors de leur séjour se voient généralement attribuer un cours portant le titre «Sujet spécial» que la faculté a identifié comme réitérable. Le titre du cours peut changer chaque session, selon le sujet dont il est question.

Une activité réitérable échouée ne peut être reprise, puisque chaque inscription à cette activité est considérée comme une inscription à une nouvelle activité.

Une étudiante ou un étudiant ne peut s’inscrire au même cours réitérable 2 fois à l’intérieur d’une même session.

Il ne faut pas confondre la réitération d’une activité avec le droit de reprise d’une activité après un échec.

Note:

  • Dans Banner, la réitération d’un cours intercycle est indiquée à 0 occurrence – détail de redoublement (SCACRSE), car l’étudiante ou l’étudiant qui a suivi le cours 7000 au 2e cycle ne peut s’inscrire au même cours 7000 lorsqu’elle ou il fréquente le 3e cycle.

Démarche et instances d’approbation

Pour ajouter, supprimer ou modifier une réitération d’une activité, il importe de remplir le formulaire administratif et d’indiquer la session d’entrée en vigueur du changement, qu’elle soit en cours ou ultérieure.

Ce type de changement nécessite l’approbation:

  1. de la direction du département ou de l’unité responsable du cours concerné
  2. du vice-décanat aux études responsable du programme (ou RFE)
  3. du BQP

Dans Banner, la réitération d’une activité est généralement indiquée à 99 occurrences – détail de redoublement (SCACRSE).

Règlement des études

2.35

Information générale

Dans les programmes avec recherche (maîtrises avec mémoire et doctorats), les crédits de recherche associés au mémoire et à la thèse sont distribués en activités de recherche.
Ces activités de recherche:

  • ont un nombre de crédits facturés compris entre 3 et 12 crédits
  • sont déterminées par le comité de programme – répartition
  • sont spécifiques à chaque programme
  • sont numérotés 68xx au 2e cycle (ex.: ABC-68xx) et 88xx au 3e cycle (ex.: XYZ-88xx)

Le nombre d’activités de recherche est de 4 pour les maîtrises avec mémoire et de 8 pour les doctorats.

Les activités de recherche de 6 crédits et moins confèrent le régime d’études à temps partiel et sont facturées selon leur valeur nominale pour la fixation des droits de scolarité et des frais institutionnels obligatoires associés.

Les activités de recherche de 7 crédits et plus confèrent le régime d’études à temps complet et sont facturées selon leur valeur nominale pour les droits de scolarité, mais à 12 crédits pour les frais institutionnels obligatoires associés.

Note:

  • L’inscription à plusieurs activités de recherche à temps partiel ne confère pas le temps complet. Par exemple, l’inscription à 2 activités de recherche de 4 crédits chacune (pour un total de 8 crédits de recherche) ne confère pas le temps complet.

Démarche et instances d’approbation

Pour modifier la répartition des crédits de recherche, un formulaire administratif doit être acheminé au BQP où une nouvelle série d’activités de recherche sera créée, et ce, pour une session ultérieure.

La modification de la répartition des crédits de recherche nécessite l’approbation:

  1. du comité de programme
  2. du vice-décanat aux études responsable du programme (ou RFE)
  3. du BQP

Règlement des études

De 2.40 à 2.45, 3.27 et section Définitions: Formation à la recherche ou à la recherche-création; Mémoire; Thèse

Information générale

Les cours publiés à une session donnée sont regroupés dans des répertoires qui couvrent une année scolaire.

Vous pouvez consulter les versions antérieures des répertoires des cours, de 1982 à aujourd’hui.

Chaque unité administrative de l’Université se voit attribuer un code numérique qui sert à plusieurs fins. Dans le cas des facultés, écoles et départements le code numérique sert autant à des fins budgétaires qu’à consigner des informations concernant la gestion des études dans Banner.

Vous pouvez consulter la liste des codes numériques des facultés et des unités à la section «Liste des facultés et des départements», sous-section «Enseignement et recherche».

Information générale

Il s’agit d’une activité réservée à un ou plusieurs programmes de formation. Par exemple, l’activité ABC-1xxx est réservée aux étudiantes et aux étudiants des programmes X, Y et Z.

D’une façon générale, les restrictions permanentes sont toujours appliquées au niveau du programme, mais elles peuvent occasionnellement être appliquées à une majeure, à une faculté ou à un campus.

La restriction permanente peut aussi exclure un programme d’une activité donnée. Le plus souvent, il s’agit d’une activité de service offerte par une unité à des étudiantes et des étudiants qui fréquentent un programme dont elle n’a pas la responsabilité. Par exemple, la Faculté de droit offre le cours DRT-1909 Droit des aînés à tout étudiant ou étudiante qui n’est pas inscrit au baccalauréat en droit.

La restriction permanente peut inclure un ou plusieurs programmes OU exclure un ou plusieurs programmes. Elle ne peut à la fois les inclure et les exclure.
Si une restriction permanente est ajoutée lors de la modification d’une activité, il faut s’assurer que tous les programmes où l’activité est contributoire sont inclus dans les restrictions (voir la section Lien cours/programme – définition).

Note:

  • Un cours peut avoir simultanément des restrictions permanentes d’inscription et des restrictions à l’horaire. Toutefois, il faut bien les distinguer: les premières ont un caractère permanent, tandis que les secondes peuvent avoir un caractère ponctuel ou être appliquées à une seule section de cours (par exemple, la section C de l’activité ABC-1xxx est réservée exclusivement à un programme particulier).

Démarche et instances d’approbation

Il importe de remplir le formulaire administratif et d’indiquer la session d’entrée en vigueur du changement, qui doit être ultérieure à la session où la demande est déposée.

Ce type de changement requiert l’approbation:

  1. de la direction du département ou de l’unité responsable du cours concerné
  2. du vice-décanat aux études responsable du programme (ou RFE)
  3. du BQP

Information générale

Un sigle de cours est composé de trois lettres et correspond au contenu de la discipline de l’activité de formation. Ainsi, un sigle n’appartient pas à un domaine du savoir en particulier.

Pour éviter une multiplication des sigles, il est préférable d’utiliser ceux qui sont déjà existants. Lorsqu’on juge nécessaire un nouveau sigle, il revient à la directrice ou au directeur de l’unité où cette nouvelle discipline est enseignée d’en demander la création auprès du BQP.

La création d’un nouveau sigle peut être demandée pour une discipline en émergence ou nouvellement offerte à l’Université. Elle ne peut être demandée pour des considérations administratives.

Dans le cadre du développement de nouveaux programmes, le sigle des activités de formation doit demeurer lié à la discipline et non au code du nouveau programme.

Démarche

Pour procéder à une demande de création d’un nouveau sigle, la directrice ou le directeur de l’unité responsable de sa création doit:

  1. rédiger un court texte exprimant les motifs pour lesquels le nouveau sigle est demandé
  2. transmettre le texte au BQP à bqp@bqp.ulaval.ca

Le BQP effectue des vérifications et, par la suite, achemine la demande au Comité de coordination de l’évolution des programmes (COCEP) pour analyse. Le BQP communique par courriel la décision du COCEP à la direction de l’unité ayant fait la demande.

Note:

  • Les sigles existants peuvent être consultés dans Banner (STVSUBJ).

Règlement des études

2.34, Annexes 1 et 2

Information générale

Un sigle de cours est composé de trois lettres et correspond au contenu de la discipline de l’activité de formation. Ainsi, un sigle n’appartient pas à un domaine du savoir en particulier.

Démarche

La modification d’un sigle de cours implique nécessairement la création d’un nouveau cours. Voir la section Cours – création.

Règlement des études

2.34, Annexes 1 et 2

Information générale

Un stage comportant moins de 12 crédits peut être déclaré à temps complet. Pour ce faire, il doit remplir les trois conditions suivantes:

• être une activité obligatoire du programme, c’est-à-dire être nécessaire pour l’obtention du diplôme;

• être d’une durée minimale de 12 semaines et occuper la majeure partie du temps consacré aux études

• ne pas être rémunéré

Démarche

Si un stage doit être déclaré à temps complet, communiquez avec le BQP à bqp@bqp.ulaval.ca.

Information générale

Une substitution permanente est définie comme étant 2 cours du même cycle ayant le même nombre de crédits et dont le contenu pédagogique est identique ou tellement semblable que la réussite de l’un signifie la reconnaissance systématique de l’autre.

Cette forme de substitution est une règle inscrite dans le répertoire des cours et est applicable à l’ensemble des programmes et des étudiantes et étudiants, et ce, pour toutes les sessions d’études.

Une substitution permanente doit toujours être bilatérale (ex.: ABC-1xxx = XYZ-2xxx et XYZ-2xxx = ABC-1xxx).

Note:

  • Il ne faut pas confondre cours équivalent et cours jumelé (voir Cours multicycle – création). Dans ce dernier cas, il s’agit d’un cours auquel peuvent s’inscrire des étudiantes et des étudiants de cycles différents et il n’est pas possible de le déclarer en substitution permanente. Le contenu du cours est le même pour tous, mais l’évaluation des apprentissages se fait différemment selon le cycle d’études auquel est inscrit l’étudiante ou l’étudiant. Ainsi, une étudiante ou un étudiant de 1er cycle qui réussit un cours multicycle ne peut pas, s’il poursuit ses études au 2e cycle, demander à sa directrice ou à son directeur de programme de reconnaître ce cours aux cycles supérieurs.

Démarche et instances d’approbation

Pour ajouter, modifier ou supprimer une substitution permanente, il importe de remplir le formulaire administratif et d’indiquer la session d’entrée en vigueur du changement, qui doit être ultérieure à la session où la demande est déposée.

Ce type de changement requiert l’approbation:

  1. de la direction du département ou de l’unité responsable du cours concerné
  2. du vice-décanat aux études responsable du programme (ou RFE)
  3. du BQP

Règlement des études

Annexe 2

Information générale

Les titres de cours ne doivent pas comporter plus de 60 caractères, incluant les espaces.

À plusieurs endroits, le titre d’un cours doit être tronqué s’il dépasse 60 caractères, et perd ainsi son sens. Sur certaines plateformes, comme sur les écrans de téléphone, les titres longs occupent tout l’espace ou sont si petits qu’ils deviennent indéchiffrables. C’est donc dans une perspective de clarté de l’offre d’études que le BQP recommande que le titre d’un cours s’en tienne à l’essentiel.

Démarche et instances d’approbation

Pour apporter une modification légère au titre d’un cours, il importe de remplir le formulaire administratif et d’indiquer la session d’entrée en vigueur du changement, qui doit être ultérieure à la session où la demande est déposée.

Ce type de changement nécessite l’approbation:

  1. de la direction du département ou de l’unité responsable du cours concerné
  2. du vice-décanat aux études responsable du programme (ou RFE)
  3. du BQP

Pour une modification substantielle au titre d’un cours, voir la section Cours – création.

Notes:

  • Le BQP est responsable des publications officielles des cours et, par conséquent, de la qualité et de la clarté de la présentation des titres de cours. Il est donc possible que le titre proposé lors d’une demande de modification soit révisé avant d’être publié dans le répertoire.
  • S’il y a déjà des étudiantes et des étudiants inscrits dans le cours concerné à la session donnée, la modification du titre n’est pas possible. Avant de remplir le formulaire administratif, veuillez vérifier les inscriptions.

Règlement des études

2.34 et Annexe 2